Je voudrais pour introduire cet important module, rappeler quelques notions essentielles. La science in vitro (de laboratoire) n’est pas la science in vivo (dans votre corps). Ensuite, il est utile de préciser que chaque individu est une « combinaison » unique de génétique et d’épigénétique, évoluant dans un environnement singulier, et habité par un monde microbien encore plus complexe. Nous ne sommes pas des automobiles produites à la chaîne, semblables jusque dans les moindres détails. Ajoutons à cela l’homéostasie[1], qui pour simplifier est la capacité de notre corps à maintenir les constantes de son milieu intérieur (température, poids, pH, etc) face à un environnement changeant. Par exemple, une production hormonale de mélatonine revenue à la normale lorsque l’on s’astreint à un sommeil régulier.

Tout ceci fait de vous un individu unique dans un environnement qui l’est tout autant. Il pourrait sembler un peu basique de rappeler ces points, mais c’est pourtant ce qui explique en partie, pourquoi deux personnes de même morphologie dans un environnement identique seront très différentes l’une de l’autre. Ou pourquoi certains peuvent se gaver de bonbons sans prendre le moindre gramme de gras tandis que d’autres grossissent seulement en les regardant ! Voyons ensemble ce que nous pouvons faire.

Ce contenu est réservé aux membres du site il faut au moins un niveau : Membre pour y accéder. Si vous êtes déjà membre, cliquez sur “Connexion” en haut du menu. Sinon rejoignez-nous en vous inscrivant ici :
S’inscrire

© 2015-2018 EatFat2BeFit #LCHF #MadeInFrance with ❤️

sit risus. Aliquam Nullam ut commodo odio eleifend libero

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?