#37422
 Ulrich Genisson 
Modérateur

Bonjour Christine
Alors rapidement :
1/ Il est normal d’avoir une baisse d’énergie, mais pas dans les proportions que vous indiquez. Durant la phase de céto-adaptation il est préférable d’arrêter l’entrainement ou de le maintenir au niveau footing…
2/ l’adaptation aux lipides comme carburant principal peut être courte chez certains (3 mois) ou très longues chez les athlètes particulièrement dépendants aux glucides (18 mois).
3/ les macronutriments sont à ajuster dynamiquement à la charge d’entrainement. D’où l’intérêt de faire une mesure d’échange de gaz avant de commencer l’adaptation pour définir avec précision ce que l’athlète brule à quelle fréquence. Cette information permet d’ajuster les macronutriments périodiquement au rythme de l’évolution de l’adaptation. Concrètement on voit les différences ici https://eatfat2befit.com/5-2-devenir-machine-a-bruler-gras-de-ceto-adaptation-a-fat-adaptation
4/ la sensation de mur n’est pas classique, signe qu’il y a quelque chose qui ne va pas au niveau des macronutriments en rapport avec l’effort. Les minéraux doivent être particulièrement surveillés.
5/ aucune Fat-Adaptation d’un coup, elle est graduelle.

© 2015-2018 EatFat2BeFit #LCHF #MadeInFrance with ❤️

non Praesent Aenean justo accumsan eget

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?