Ce sujet a 4 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Ulrich Genisson, il y a 4 semaines et 1 jour.

  • Auteur
    Messages
  • #37143
     catherine 
    Participant

    comment entrer en cétose quand on est insulino-dépendant ? J’ai fait ma semaine d’adaptation en baissant les glucides et je commence ma première semaine à 40 gr de glucides. Ma glycémie à jeun ce matin était à 1.21. Sur quoi je dois agir pour arriver à la cétose ? Baisser encore les glucides ou les protéines ? Merci votre éclairage.

    #37145
     Ulrich Genisson 
    Modérateur

    bonjour Catherine,
    il faut commencer par le commencement:
    Que dit votre médecin ?
    Car une médication en LCHF n’est pas anodine, un traitement est calibré par rapport à une glycémie, si le mode de vie change, la médication doit être ajustée.
    Le chiffre que vous donnez est la glycémie, elle n’indique pas la quantité de BHB dans le sang.

    #37147
     Ulrich Genisson 
    Modérateur

    je vous invite @catherine13013 à lire toute la Céto-Academy avant de vraiment commencer. c’est important de tout comprendre.

    #37148
     catherine 
    Participant

    Je suis en train de lire la Céto-Académy. Mon mari âgé de 54 ans mesure 1.77m pour 127kg, insulino-dépendant depuis 11 ans récemment mis sous pompe à insuline et sédentaire. Depuis qu’il a cette pompe, il a beaucoup grossi avec aucune amélioration de son état au contraire.
    Personnellement je suis une adepte du jeûne, mais lui non. Il n’y ai pas prêt, c’est pour cela que le régime LCHF pourrait lui convenir d’autant qu’il peut le faire maigrir et inverser son diabète. Il en a parlé à son endocrino qui est défavorable à ce régime et lui conseille simplement de ne pas manger de féculents le soir pour maigrir. Il est motivé donc on se lance en autonomie un pas après l’autre avec le livre “vivre l’alimentation cétogène” et votre site qui est bien fait.
    L’objectif pour l’instant est la perte de poids. La première semaine de réduction des glucides c’est bien passée. Il commence donc sa première semaine à 40g de glucides car il est toujours motivé, mais sa glycémie à jeun le matin est à 1.21 ce qui n’est pas bon pour entrer en cétose d’après ce que j’ai lu. Il faut peut être modifier les glucides et les protéines.
    Il utilise un appareil de mesure freestyle libre et il a des lancettes B-kétone. Je vous tiendrais au courant de son évolution.

    #37149
     Ulrich Genisson 
    Modérateur

    merci pour ces détails.
    Mais je maintiens ma mise en garde. Vous ne semblez pas bien maitriser les bases de l’alimentation cétogène, ce qui avec la médication de votre époux, pourrait lui être fatale ! Une dose trop importante d’insuline et ce sera le coma, donc je préviens !
    On peut très bien avoir une glycémie supérieur à 200 et avoir énormément de corps cétoniques, c’est l’acido-cétose diabétique, donc je le répète une glycémie à 1.21 n’est juste qu’un chiffre qui n’indique rien. Le premier objectif de votre époux devrait être de retrouver une bonne sensibilité à l’insuline. la perte de poids sera secondaire et viendra naturellement ensuite. semaine après semaine, en LCHF la glycémie à jeun va chuter.
    Terminez TOUTE la céto-academy avant de commencer, je vous le recommande.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

© 2015-2018 EatFat2BeFit #LCHF #MadeInFrance with ❤️

venenatis, ut Donec efficitur. lectus Praesent ipsum dapibus fringilla vel, facilisis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?