Nous touchons là un point important, voire crucial à bien comprendre et retenir, avec deux types de densités nutritionnelles distinctes : une première en termes de macronutriments et une seconde en termes de micronutriments. Prenons l’huile de coco comme premier exemple. Avec 100 g de lipides au 100 g, on peut difficilement faire plus gras. C’est extrêmement dense en lipides. À côté de cela, c’est extrêmement pauvre en micronutriments, il n’y a rien d’autre que des lipides. Pour grossir le trait, si vous avalez 200 g d’huile de coco, vous aurez peut-être la totalité de vos besoins en énergie pour toute la journée, oui mais tout le reste ? Les protéines ? Les vitamines et les minéraux ? Vous serez proche du zéro ! Notre huile de coco, bien qu’excellente, est très dense en lipides, mais ne vous apportera rien d’autre. Ainsi, si nous prenons un exemple opposé avec le céleri branche, très dense en micronutriments, il vous faudra en manger 13 kg pour couvrir la même ration énergétique que vos 200 g d’huile de coco. Mais tout ce céleri vous apportera bien plus que ce dont vous avez besoin en termes de sodium, magnésium, potassium, calcium et vitamine A. Saisissez-vous cette notion de densité nutritionnelle ? Ainsi, si vous cherchez par exemple à perdre du poids, il sera préférable de se nourrir d’aliments les plus…

Ce contenu est réservé aux membres du site il faut au moins un niveau : Membre pour y accéder. Si vous êtes déjà membre, cliquez sur “Connexion” en haut du menu. Sinon rejoignez-nous en vous inscrivant ici :
S’inscrire

© 2015-2018 EatFat2BeFit #LCHF #MadeInFrance with ❤️

efficitur. Aliquam elit. Sed eget venenatis, suscipit id,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?