En l’espace de 3 jours, ce sont deux magazines de premier plan dans le domaine du sport, qui sortent du dogme largement partagé dans le monde du sport, vénérant le dieu « glucides ». « Jogging international » dans son numéro hors-série 2018 spécial Marathon et « Sport & Vie » numéro 165 de novembre / décembre 2017, publient chacun de leur côté deux excellents dossiers réhabilitant les lipides dans la nutrition du sportif, tout en flinguant la suprématie des glucides : Une révolution !

Chacun de ses magazines aurait pu titrer : « Et si nous avions fait fausse route durant 50 ans ? ». Car c’est exactement la question que l’on est en droit de se poser après la lecture de ces excellents dossiers.

Commençons par Sport & Vie :

Rédigé par Anthony MJ Sanchez et Robin Candau cet article fait d’abord référence aux révélations du professeur Tim Noakes, indiquant s’être trompé sur le sujet des glucides dans le sport. Tim Noakes a permis grâce à la reconnaissance de cette erreur, de faire largement avancer l’alimentation LCHF dans le monde, en particulier pour les sportifs, mais pas que. Rendons hommage à ce grand monsieur, car avouer s’être trompé à son niveau n’est pas une chose commune.

« Dans la série Kaamelott créée par Alexandre Astier et ses acolytes, les personnages s’empiffrent à longueur de temps en choisissant de préférence des aliments très gras car, comme le dit Karadoc, autoproclamé inventeur du croque-monsieur : « Le gras c’est la vie ». Ce personnage pourrait servir d’emblème aux adeptes du régime « low-carb, high fat ». Là encore, il s’agit de préférer le gras aux glucides, tout en conservant son apport en protéines ou même en l’augmentant légèrement. »

Ensuite on y parle d’athlètes connus comme Novak Djokovic, Chris Froome, Lebron James, et d’autres. La mise en pratique d’un régime cétogène n’est pas oubliée, avec les aliments à privilégier. On nous rappelle que la phase de céto-adaptation n’est pas sans peine. Enfin on aborde les corps cétoniques de synthèses sous forme de sels ou d’esters. Rien n’est oublié dans cet excellent dossier de 8 pages.

Ensuite, Jogging International :

Rédigé par Philippe Delanghe, marathonien et lui-même adepte de l’alimentation LCHF depuis des années, Phillipe revient dans un dossier de 6 pages, sur les bienfaits d’une alimentation cétogène pour le sportif, mais aussi pour la perte de poids de façon plus générale. Il aborde rapidement et de façon simple les mécanismes de production d’énergie.

« Si on veut brûler du gras, il faut avoir la glycémie et l’insulinémie les plus basses possible. Deux solutions pour ça : jeûner ou adopter un régime cétogène. »

Philippe est quelqu’un de convaincu dans sa propre vie et donc très convaincant dans son article. Si vous avez des amis pro-glucides, faites leurs lire ce dossier !

Dans le monde entier, la révolution nutritionnelle vers beaucoup moins de glucides et plus de bonnes graisses est en marche. Il est vrai que la zone francophone est à la traîne, mais ces deux excellents articles permettront d’aider ceux qui s’interrogent encore et qui hésitent à faire le grand saut (LCHF) !

0 Commentaires

Laisser une réponse

© 2015-2019 EatFat2BeFit #LCHF #MadeInFrance with ❤️

odio felis accumsan eleifend id, elementum fringilla Praesent tristique Sed sem, diam

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?