Phare de Nazaré-Portugal

Voyager en  mode LCHF / cétogène à l’étranger peut être stressant les premières fois :  “Vais-je trouver de quoi manger sans faire exploser le compteur des glucides ? Le rythme de mes repas va-t-il être chamboulé ?” Bref autant d’interrogations qui peuvent inutilement ternir ce qui doit rester avant tout un bon moment. Car voyager n’est ce pas à chaque fois une source d’opportunités, d’inspiration et de rencontres  ? Pour le premier article de ce type, je vous propose un petit voyage vers une destination pleine de soleil, de saveurs et de générosité … le Portugal  😎 !

Je ne vous parlerai pas tourisme (mon premier amour et job) même s’il y a tant à dire sur ce petit pays pas si loin de nos frontières françaises.
Non, je vais (essayer) de me concentrer sur sa gastronomie pour vous rassurer et peut-être vous aiguiller dans vos choix LCHF si cette destination vous tente.

Première chose capitale à savoir dire en portugais juste après les basiques « Bom dia » (Bonjour), « Obrigado/a » ( Merci), c’est : « Sem batatas » ( Sans pommes de terre )  😉 !!
Car soyons clair, le portugais aime la morue (bacalhau ) et l’accommode de 1.000 façons c’est bien connu mais il aime tout autant … la patate  😀 
Vous la trouverez sous toutes ses formes (frites, purée, chips, en robe des champs), en accompagnement de tout et partout, que ce soit sur le littoral, à la campagne ou à la montagne dans les terres.

J’ai fait mon enquête et leur consommation annuelle par habitant selon les derniers chiffres publiés serait de plus de 90 kg/ an / habitant, les plaçant au 10ème rang mondial … vous comprenez mieux l’ampleur de la menace pour vous, adepte du LCHF, en posant le pied au Portugal  ?!

Alors justement, une fois passé l’« obstacle batatas » comment s’en sortir en LCHF au Portugal ?

AU RESTAURANT

Et bien, j’ai envie de vous dire que c’est honnêtement très simple, car un de leur péché mignon ce sont les grillades au charbon de bois (churrasqueiras )!
Ils adorent y cuire entre autres: poulet (frango), bœuf (bife), cochon de lait (letaio), veau (vitela)  calamar/encornet (lula), sardine (sardinha), poissons (peixes)… dans leur plus simple appareil avec juste une pincée de sel ou badigeonnés d’une marinade relevée mais avec une cuisson parfaitement maîtrisée !

Donc côté protéines au restaurant, le choix est vaste et vraiment plus que bon marché pour de belles portions. Et ne vous fiez pas aux devantures des restaurants, certaines adresses ne paient pas de mine mais proposent une cuisine maison, traditionnelle voire familiale réalisée à partir de produits frais alors que des adresses plus raffinées peuvent s’avérer décevantes.

Côté accompagnements, il vous suffira de demander avec un joli sourire des legumes ou bien une salada mista (salade mixte) à la place des batatas ou de l’arroz ( riz) très courant aussi, ils en produisent même dans certaines régions !
Cela ne posera en général aucun souci, les portugais sont vraiment arrangeants et désireux que vous passiez un bon moment à table. Même s’ils sont souvent surpris par la demande, vous ne sentirez aucun jugement ou agacement de leur part.

D’ailleurs, sur la carte vous trouvez souvent des accompagnements que vous pouvez demander en plus pour quelques euros (ils les mangent en plus de leur accompagnement type frites déjà compris dans le plat choisi). Et il vous suffira donc tout simplement de piocher dans cette liste pour l’alternative aux pommes de terre et sans supplément car admis généralement en remplacement.
N’hésitez pas à tester les pousses de feuilles de chou, qui cuites sont assez proches de la texture des épinards mais plus douces en gout et légèrement plus fermes.

Une petite particularité à savoir : le pain n’est pas compris dans les menus, c’est une option à la carte qu’ils appellent « Couverts »/  « Entradas », souvent présentée sous forme de « pain, beurre/huile d’olive, olives » pour 2/3 €. Certains restaurateurs posent le tout d’office sur la table, d’autres attendent que vous le commandiez donc comme cela n’est pas au menu pour nous en LCHF, refusez le poliment ou demander une adaptation avec double dose d’olives à la place du pain, ou choisissez les autres options LCHF telles qu’une planche de charcuterie, de fromages locaux, rillettes de poisson … à vous de voir 😉

Impossible de ne pas vous parler de leur plat national : la Francesinha (petite française) !
Cette sorte de sandwich inspiré du croque-monsieur se compose de tranches de pain, viandes, fromage fondu et est nappé d’une sauce relevée (à base de bière et tomate), parfois couronné d’un œuf au plat. D’ailleurs vous trouverez souvent l’option œuf au plat au restaurant pour de nombreux plats, viandes (plutôt chouette je trouve pour nous). Vous l’avez compris, cette spécialité n’entre clairement pas dans la catégorie « céto compatible ». D’autant plus que pour terminer ce tableau « high carb », il est souvent proposé avec … des frites en accompagnement 😯 .

Et sinon on boit quoi ?
Et bien ici c’est Vinho verde, Vinho Porto ou bière (Sagres ou Super Bock).
Personnellement, chez nous la question est vite réglée car nous ne consommons pas d’alcool. Et c’est donc avec une bouteille d’eau pétillante (souvent la Pedras, la plus courante) agrémentée d’une tranche de citron que nous nous désaltérons.

J’en profite pour vous partager deux adresses au concept sympathique : il s’agit de 2 “food courts”.
Le principe en est simple : des petits kiosques de producteurs, de chefs sont alignés dans d’anciennes halles rénovées. Chacun peut y trouver son bonheur LCHF et partager ensuite son butin en famille, entre amis sur de grandes tables au milieu. Attention, celui de Lisbonne un peu victime de son succès peut s’avérer bondé à certaines heures.

TIME OUT MARKET – 49 Avenida 24 de Julho – 1200-479 Lisbonne (découvrez-le ICI)

MERCADO BEIA-RIO  148, Av. Ramos Pinto- 4400-261 Vila Nova de Gaia  (à Porto sur l’autre rive du Douro sur les quais historiques où les plus célèbres maisons de vins de Porto avaient installé leur chais)

 

AU MARCHE

En bord de mer, vous découvrirez les nombreux étals de poissons mais aussi de primeurs avec un choix important entre les produits portugais et ceux de l’Espagne toute proche.

Les prix de la viande risquent de vous surprendre.
Au début, vous vous demanderez au moment du paiement si vous avez bien compris, mais oui oui ! La viande est vraiment bon marché au Portugal .

Si comme nous, vous aimez sortir des sentiers battus pour parcourir les marchés plus typiques perdus dans les terres, vous aurez même l’occasion de pouvoir acheter les petits œufs frais apportés par des femmes ayant dépassé depuis longtemps l’âge de retraite mais vendant là leur récolte de légumes et celle de leur poulailler … faites-vous plaisir !

Vous trouverez aussi les petits producteurs de chourico, cette saucisse typique et délicieuse dont vous pourrez déguster toutes les variétés (article par ICI ), à ne pas confondre avec sa cousine espagnole: chorizo .

Bien entendu, vous serez attirés par tous ces petits fromages portugais au lait de chèvre, brebis, ou vache.
Le pays dispose d’ailleurs de plusieurs DOP, une appellation d’origine contrôlée.

Ne faites pas l’impasse non plus sur les lupins et les olives noires du pays qui seront parfaits pour vos apéros.

Bien souvent, vous pourrez aussi y découvrir (sous un barnum et installés sur des salons de jardin improvisés en salle de resto de fortune en plein air … authenticité garantie) des stands de poulets grillés à la braise (frangos assados).
Ils ne sont là que le temps de ces marchés qui semblent d’un autre temps. La cuisson se fait dans des remorques revisitées en barbecues géants très efficaces pour cuire en quantité ces poulets coupés en 2 pour être rôtis à plat. C’est la « découpe papillon ».
Alors n’ayez pas peur de manger là dans des assiettes jetables en plastique en refusant juste poliment et avec un grand sourire, le gros sac de chips, ou le verre de bière qu’ils ne manqueront pas de vous proposer.
Bien entendu les prix sont eux aussi locaux : compter 5/6 € pour un poulet à partager.

 

AU SUPERMARCHÉ

Pour découvrir un pays, les rayons d’un supermarché nous en apprennent souvent beaucoup sur les habitudes et les directives nutritionnelles nationales.

Et ce qui nous frappe toujours au Portugal ce sont les rayons margarine !! Ils sont démesurés comparés à ceux du beurre.
On comprend en un coup d’œil que la chasse au gras y bat encore son plein.
Et si on ajoute à cela leur consommation conséquente de glucides (pomme de terre, riz, pain, patisseries), on comprend mieux la morphologie actuelle de ce peuple et pourquoi le dépistage du diabète et de l’hypertension y est parfois proposé à la sortie des caisses (cf ma photo).
C’est un vrai problème national et la jeune génération n’est pas épargnée. J’ai été vraiment très peinée de voir autant d’adolescentes en réel surpoids à un âge où il est déjà difficile d’appréhender, apprendre à aimer son corps … sans parler des conséquences actuelles et à venir sur leur santé.

Refermons là cette parenthèse pour reprendre ce voyage, au volant de notre caddie, qui nous a réservé tout de même de bonnes surprises .

  • Le rayon diététique/ sport :
    Vous y trouverez farine de soja, huile de coco, stevia/erithrytol, barres low carb (Atkins entre autres), beurre de cacahuètes, d’amande, whey protein.
    Les produits sans sucres ajoutés (gateaux, chocolat) font aussi leur apparition (on y trouve souvent dans la composition principalement du maltitol et de l’aspartam), bien sûr ce ne sont pas des produits faibles en glucides car la farine de blé y reste reine mais on avance doucement.

 

  • Le rayon lait : très large choix de laits végétaux sans sucres ajoutés,.
    J’y retrouve d’ailleurs toujours mes chouchous Alpro mais aussi des marques de distributeurs locaux.

 

  • Le rayon yaourts : Alors là, toujours un large choix (ils adorent les yaourts !) mais il faut vraiment fouiller car les yaourts « magro » sont rois … même les yaourts grecs sont disponibles allégés en matières grasses ! Si vous voulez vous amuser à gouter leur gelée aromatisée, elle existe désormais au Stevia pour quelques kcal par pot. La texture est spéciale mais c’est emblématique du pays !

 

  • Et bien entendu, ne loupez pas leur fameux « Queijo fresco » (fromage frais) au lait de chèvre, brebis, ou vache.
    Lorsque j’arrive à en dénicher au lait cru de chèvre, c’est le bonheur ! Leur texture, leur petit gout et leur apport en lipides sont idéaux pour le petit déjeuner.

 

  • Nous avons même pu garder notre routine matinale avec leurs kéfirs (comme toujours nous avions emporté notre collagène !). Pour une fois, il n’était pas fait maison mais nous a bien dépanné.

 

 

IDÉES CADEAUX GOURMANDS LCHF A RAPPORTER DANS LA VALISE

Rendez vous dans les conserveries comme la célèbre LOJA DAS CONSERVAS (Rua do Arsenal 130, 1100-040 Lisboa, à quelques metres du Time Out Market à Lisbonne) pour y faire le plein de conserves à base de poissons (zéro glucides si vous optez pour les versions sans tomate) : thon, sardine, maquereau, morue … en filets ou en rillettes (paté). Sous cette dernière forme, ils seront délicieux  à tartiner sur un pain/cracker aux graines LCHF ou de petites feuilles d’endive.

 

 

UN PAYS DE DOUCEURS

Maintenant que vous voila rassurés sur le fait que vous trouverez de quoi manger LCHF au Portugal, je peux évoquer le sujet sensible pour ceux qui ont encore des envies de sucre ou pour qui résister à une pâtisserie non cétogène reste encore une épreuve : le portugais est gourmand !

Les « padaria » (boulangerie), « pastelaria » (pâtisserie), « gelataria » (glacier) sont nombreuses et proposent des produits aux tailles indécentes. J’y ai déjà vu des meringues de la taille d’un ballon de fetubol (footbal). Leur offre de bolos (gateaux) est impressionnante allant du gâteau traditionnel (comme les pasteis de nata ou les différentes douceurs des couvents souvent à base d’œufs et sucre) à leur « croissant » (sorte de croissant un peu brioché comparé à celui que nous connaissons en France qu’ils mangent nature, au chocolat ou en sandwich salé) ou leurs gâteaux familiaux. Mais un point commun demeure:  ils sont vraiment très sucrés !! Même à l’époque où je n’étais pas passée à l’alimentation cétogène, ce point m’avait déjà frappé alors je n’ose pas imaginer aujourd’hui avec mes papilles déshabituées au sucre. Rien qu’en voyant les vitrines, désormais je fais des malaises, imaginant ce raz de marée de glucides lol

Alors comment faire ?
Et bien, rassurez-vous ces adresses font quasiment toujours aussi café ou salon de thé et vous pourrez y trouver au milieu de la carte des pâtisseries, de quoi grignoter/boire LCHF : omeletas mistas (omelettes jambon-fromage) , café com natas (café chantilly) . C’est d’ailleurs là-bas que j’y ai dégusté le meilleur café-chantilly (sans sucre) de ma vie. Vous savez avec une crème  fouettée maison épaisse et légère à la fois, qui tapisse votre palais !

Ce que j’apprécie particulièrement au Portugal, c’est que ces endroits sont de vrais lieux de vie où toutes les générations se retrouvent en toute simplicité autour d’une tasse de café à n’importe quel moment de la journée. On s’y sent bien même sans consommer de douceurs sucrées car le partage de l’instant reste le plus important pour ce peuple courageux, humble, discret, respectueux et accueillant 😉 .

Vous l’aurez compris, le Portugal vous offrira de beaux moments et de jolis souvenirs 100% LCHF !

 

 

25 Commentaires
  1. Leïla Chbary 5 mois Il y a

    Merci pour ce chouette article très complet ! J’ajoute le Portugal à ma déjà longue liste de pays à visiter. 😉

  2. Marielle Delmas 5 mois Il y a

    Superbe reportage…. Merci Nelly… cela donne envie d’aller au Portugal. Ouiii continue… au fil de tes vayages de nous donner tes impressions. 😘

    • Auteur
      Nelly Genisson 5 mois Il y a

      Avec plaisir @marielled ! Et n’hésite pas à y faire un saut voire plus…. C’est devenue l’une des destinations les plus appréciées par les jeunes retraités français actuellement avec plein d’avantages (et pas seulement la bonne cuisine 😉) 👍🏻

  3. Valerie Mouline 5 mois Il y a

    Une destination dont on a très envie depuis 2 ans… Je garde les idées sous le coude, on sait jamais ! 🙂

  4. Martial Rusch 5 mois Il y a

    Merci pour ce reportage très intéressant, on y était pas encore mais ca donne envie !

  5. Susana Alves 5 mois Il y a

    Très bel article qui fait honneur à mon pays natal merci Nelly 😘

  6. Auteur
    Nelly Genisson 5 mois Il y a

    Oh merci beaucoup @susanaalves ! j’avoue j’avais peur des retours des natifs… Voilà que tu me rassures 😊J’aime tant ce pays et ses habitants que je ne voudrai pour rien au monde y nuire par mes propos… 🇵🇹✨

  7. AlienorDeBroceliande 5 mois Il y a

    MERCI pour ce joli voyage alléchant et plein de gourmandises

  8. Annick Da Silva 5 mois Il y a

    un énorme merci Nelly pour cette rubrique ,tu as vraiment fait ça bien !
    c’est très complet ,cette année on est allé à Porto j’ai un peu galéré mais j’ai réussi à rester en céto
    Porto nous a bien plu , du coup l’année prochaine on retourne au Portugal (si tu as des adresses à partager ,je suis preneuse )

    • Auteur
      Nelly Genisson 5 mois Il y a

      @annickdasilva Je suis touchée que cet article te plaise autant. Porto est une très jolie ville que nous aimons beaucoup. Je me souviens d’ailleurs d’y avoir mangé une viande de bœuf mijoté 3 jours et surmontée d’un œuf au plat (comme ils aiment le faire sur beaucoup de plat), l’intitulé sur la carte laissé imaginer un pavé de bœuf grillé, quelle (bonne) surprise ! Pour les adresses j’avoue que j’ai juste glissé 3 classiques car après cela demande à être actualisé et le billet était déjà bien long. Mais je suis certaine qu’en suivant ton instinct (et souvent les avis sur TripAdvisor) tu trouveras des petites pépites 😉✨

  9. Huguette Wasselez Feler 5 mois Il y a

    Merci beaucoup pour cet article Nelly.
    Normalement le Portugal est sur la liste de mes prochains voyages.

  10. Magali COPPIN 5 mois Il y a

    nous avons été en we à Lisbonne invité par le patron de mon mari, une très très belle ville. Je n’étais pas en mode LCHF à l’époque, j’en garde de très bon souvenirs..

    • Auteur
      Nelly Genisson 5 mois Il y a

      @coppin Je suis complètement en phase avec toi, Lisbonne a beaucoup de charme ! J’aime tout autant (voire un peu plus même) Porto qui a vraiment été une très belle surprise, je ne m’attendais pas à être autant touchée par cette ville lors de ma première découverte ! Mais il y a plein d’autres endroits superbes : Sintra, Tomar, le parc naturel de Setubal et son cap, la vallée du Douro, Nazaré, Aveiro, Sagres, Ravira … Bref, il y a toujours quelque à (re)découvrir au Portugal 😊

      • Auteur
        Nelly Genisson 5 mois Il y a

        Oups mon correcteur a transformé Tavira en Ravira 🤭

  11. Carmen D'aleo 4 mois Il y a

    Merci Ulrich et Nelly , j’ai voyagé le temps de ma lecture avec vous,😉
    je suis deja alle au portugal, oui beaucoup de sucre,dans les pâtisseries et humm les bons poulets grilles avec leurs marinades exellente … j’en garde aussi jn tres bon souvenir

  12. Carole Bruyant 4 mois Il y a

    Merci pour ce bel article ! Je suis allée au Portugal en.. 1980 (j’avais 13 ans… arghhh) et j’en ai toujours gardé un souvenir ému, j’étais dans un tout petit village au Nord et j’avais été frappée par la gentillesse des locaux (et au passage, avec ma cousine nous avions fait la connaissance d’une bande de jeunes de notre âge, dont la politesse et la qualité de maîtrise du français, appris à l’école, aurait pu faire pâlir bien des ados qu’on côtoyait dans l’année au collège..). Je me souviens avec délectation des sardines grillées (achetées tellement fraîches..), des fromages succulents et des merveilleuses olives… bon j’avoue : l’après midi après la baignade on se tapait un “bolo de arroz” avec une plaque de chocolat au lait mais enfin je peux l’avouer aujourd’hui, il y a prescription (non ???)… J’adore ce genre d’articles, qui nous permet de voyager virtuellement déjà et puis en effet d’avoir de précieux conseils en cas de passage du virtuel au réel !

    • Auteur
      Nelly Genisson 4 mois Il y a

      @carolebruyant Oui Carole, je te rejoins complètement sur cette gentillesse spontanée des portugais. Si j’ai pu te ramener à ces vacances qui semblent empreintes d’une douce nostalgie, c’est un plaisir pour moi. Et merci de ce retour sur ce nouveau type d’articles qui sont certes longs à préparer mais sont un bonheur lorsque je réussis à vous faire voyager simplement avec mes mots et mes photos 🌍✨😊

  13. mireyo83 4 mois Il y a

    Article très bien écrit, qui donne envie ! Merci Nelly de partager ces belles expériences avec nous, tu défriches le terrain ! lol
    Je pense y faire un petit séjour, dans l’avenir, avec ma fille.
    Mais auparavant, besoin d’apprendre quelques mots clés 🙂

    • Auteur
      Nelly Genisson 4 mois Il y a

      Oh quel joli compliment 🙏 c’est touchant pour moi que tu aies pu ressentir le soin que j’ai apporté à sa rédaction pour permettre à chacun de se plonger virtuellement plus facilement dans ce pays si attachant et généreux. Je te souhaite de pouvoir découvrir tout cela par toi même aux côtés de ta fille, très vite ✨😊

Laisser une réponse

© 2015-2018 EatFat2BeFit #LCHF #MadeInFrance with ❤️

ipsum facilisis efficitur. tempus libero justo in commodo vulputate, Donec leo.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?