En 5 ans de LCHF, vous pouvez nous croire : des chocolats 98 à 100% nous en avons testés un bon nombre.

Et une chose est certaine : tous ne se valent pas … loin de là !

Si vous débutez en LCHF, je suis certaine que vous vous dites : « Quoi du chocolat 100% ? impossible à avaler pour moi » !
Alors pour vous rassurer, laissez-moi vous avouer qu’avant que nous ne changions d’alimentation j’étais juste incapable d’avaler autre chose que du chocolat au lait, vous savez le bon gros carré de Côte d’Or aux noisettes. Et aujourd’hui, c’est accompagnée d’un café sans sucre et d’un carré de chocolat 100% que je vous emmène en voyage dans l’univers de cet or noir.

Peut-être pourrai-je commencer en vous partageant mes 2 chouchous disponibles en magasin bio: le Bonneterre 100% et le Vivani 99% !

Je ne descends volontairement pas en dessous de 98% car le taux de glucides s’envole bien trop vite.
Vous comprendrez donc que pour croquer un carré comme moi une fois par semaine cela peut passer mais pour cuisiner des gâteaux avec 100, 200 g … là on explose vite le compteur à glucides comme je vous l’expliquais déjà dans notre livre. Petit rappel : un chocolat 100% va tourner autour de 7g de glucides nets aux 100 g, quand un 85% va monter lui à 35 g aux 100 g

Et pour notre plus grande joie il y a quelques mois, nous avons (enfin) trouvé le Saint Graal : le chocolat noir 100% parfait … avec de vraies saveurs, une rondeur en bouche et surtout zéro amertume.
Si, si, c’est possible !

Et quel est donc ce chocolat ?
Le chocolat ROBERT de Madagascar disponible en magasin  à l’Atelier C (123, avenue Dausmenil – 75012 Paris). Et pour lui, nous étions prêts à faire jusqu’à 4h de route.  Mais ça c’était avant l’excellente nouvelle que nous vous avons le bonheur de vous annoncer en exclusivité: l’ouverture de leur boutique en ligne ->ICI<- !! 
C’est d’ailleurs ce chocolat que nous avions intégré à certaines contributions du crowdfunding, et que vous avez tous adoré je crois.

Entre temps, il a même été primé par l’Academy of chocolate.

Et pour ajouter à ce tableau déjà idyllique, si vous l’achetez en paquet d’un kilo (10 tablettes de 100 g) son prix est juste imbattable : 20 € pour la version conventionnelle (ou 26  € en bio)  soit 2 € les 100 g. Quand on sait que la tablette de Lindt 99 % en supermarché est à plus de 2 € pour 50 g d’un chocolat de piètre qualité soyons honnêtes, il n’y a plus à hésiter.

C’est grâce à notre ami et chocolatier, Stan Mozoluk, que nous avons pu découvrir ce chocolat d’exception produit sur l’île de Madagascar … nous ne le remercierons jamais assez.

Alors quoi de plus naturel que de vous partager ses conseils d’expert sur cet « or noir » qu’il travaille avec passion, curiosité, gourmandise et Amour ♥ aux côtés de son épouse Cécile. Vous les connaissez même déjà surement sous leur marque : les « Chocolate Hackers »

EatFat2BeFit : Stan et Cécile, déjà nous souhaitons vous remercier de nous accorder quelques minutes. Car entre 2 jumelles de quelques mois et le lancement de votre entreprise dans un nouveau pays (Canada), le temps est une denrée précieuse pour vous 2 !
Racontez-nous  un peu ce qui vous a amené à vous intéresser au chocolat et à en remonter jusqu’à la source ?

Stan : Lorsque nous avons entamé notre projet de reconversion dans le chocolat il y a quelques années, il nous a paru évident de nous intéresser avant tout à l’origine des produits que nous allions utiliser. On connait l’importance de sourcer ses produits pour un cuisinier. En pâtisserie et en chocolaterie, c’est pareil. Pourtant, la démarche est moins valorisée par les professionnels. Lors de la reprise de mon CAP chocolatier, j’ai eu la chance de rencontrer Christophe Berthelot-Sampic, maitre chocolatier à Paris et fondateur de l’Atelier C qui est un vrai amoureux du cacao. C’est lui qui nous a transmis la passion pour le cacao aromatique. Depuis, nous sommes partis à la rencontre des producteurs et notamment à Madagascar pour véritablement sourcer tous nos chocolats.

 

EatFat2BeFit : Il y a donc une vraie différence entre les fèves utilisées par les chocolats de grandes marques disponibles en supermarché et celles des grands chocolatiers (Robert, Dardenne, Pralus) ?
Il existe donc plusieurs types de chocolats ?

Cécile : Oui, il y a une grande variété de chocolats qui pour la plupart ne sont pas disponibles en supermarché. L’origine et la variété de cacao utilisé sont des indicateurs importants. Plus de 85% de la production mondiale est représentée par la même famille de cacao, le Forastero qui alimente l’essentiel du marché. Ce cacao est très productif mais son intérêt gustatif est limité. Le reste de la production (15%) se partage entre le Criollo et le Trinitario : deux variétés très intéressantes d’un point de vue gustatif mais beaucoup moins productives. Certains pays producteurs comme Madagascar, l’Equateur, le Pérou ou encore le Vietnam misent encore sur la production de cacao fin, ce qui nous permet aujourd’hui de maintenir une biodiversité dans le cacao et de proposer une qualité supérieure.

 

 EatFat2BeFit : La différence s’arrête-t-elle aux matières premières ou concerne-t-elle aussi le procédé de fabrication ?

Stan : De la fève à la tablette, il y a une succession d’étapes qui sont toutes aussi cruciales les unes que les autres pour obtenir un bon chocolat et surprendre au niveau des goûts. Fermentation, séchage et torréfaction sont des moments clés dans le processus de transformation des fèves qui permettent de révéler les saveurs du chocolat que nous dégustons.

 

EatFat2BeFit : Les « Chocolate Hackers », c’est avant tout une passion partagée à 2 et désormais des produits disponibles de l’autre côté de l’Atlantique à Halifax, où vous avez posé vos valises. Le marché du chocolat noir 100% en France est encore marginal, qu’en est-il actuellement en Amérique du Nord ?

Cécile : Au Canada, le territoire est tout aussi grand et varié que le marché. La demande pour le chocolat 100% est encore assez marginale. Il faut dire que l’offre se limitait jusque-là à un chocolat très amer. Or plus le pourcentage de cacao est élevé, plus la qualité du chocolat se ressent évidemment car le sucre est flatteur.

 

EatFat2BeFit : Cela vous encourage-t-il à envisager le développement d’une gamme spécifique à l’attention de cette nouvelle clientèle en recherche de qualité ?

Stan : Oui bien sûr et c’est tout l’objet de notre démarche ici : redonner aux gens le vrai goût de cette matière noble qu’est le chocolat. Le bon chocolat n’a pas besoin d’être masqué par une abondance de sucre et autres ingrédients bizarres. Au contraire, on vient rechercher dans un chocolat d’origine les caractéristiques uniques d’un terroir, d’un savoir-faire. 

 

EatFat2BeFit : Et si vous deviez donner un seul conseil d’expert à nos lecteurs pour choisir leur chocolat 100% ?

Cécile : Avec le chocolat 100%, on ne peut pas tricher. On doit retrouver dans son profil aromatique une palette de saveurs variées, pas uniquement de l’amertume. Pour faire simple, si vous prenez du plaisir à la dégustation, vous êtes en train de goûter un chocolat de qualité.

 

Merci les Chocolate Hackers pour ce partage gourmand et on vous dit à très vite pour la sortie de votre premier chocolat 100% !
On espère bien le gouter en exclu, et si vous avez besoin de testeurs on connait des volontaires parmi nos membres 😉

14 Commentaires
  1. Valerie Mouline 4 mois Il y a

    Oh une bonne nouvelle ! Boutique en ligne pour les chocolats Robert !
    Merci Nelly pour ce sujet d’actualité. Bio hacker, cchocolat hacker…. on va devenir des experts ! 😁
    Bon…moi j’avoue que même le 100% me donne des envies de finir la plaquette…. je suis plutôt addict que hacker ! Je dois encore travailler sur ce point.
    Belle journée à tous ☀️🍫

    • Auteur
      Nelly Genisson 4 mois Il y a

      @valeriemouline Oui effectivement, nous avons voulu vous offrir une belle nouvelle et d’actualité en ce lundi de Pâques pour que vous ne vous sentiez pas exclus de cette fête chocolatée 🙂 Belle journée à toi !

  2. Perrine Marteau 4 mois Il y a

    Super je vais pouvoir en commander via Facebook 😎merci pour cet article bisous et bon lundi de Pâques 🐰💗😘

  3. Ghislaine Lebel 4 mois Il y a

    Merci pour cette info précieuse un jour de Pâques 🕭🍫😉. Bien sûr je suis testeuse volontaire pour Chocolate Hackers, faut bien se dévouer😂😘.

  4. Ingrid Martinot 4 mois Il y a

    Hâte que la boutique en ligne ouvre !!! 🙂

  5. Didier Galichet 3 mois Il y a

    Merci pour cet interview très intéressant,ce qui permet de mieux comprendre pourquoi ce chocolat est si bon ….
    Pas de problème pour les tests …..
    Bisous à tout les deux.

  6. Nicole Malcotti 3 mois Il y a

    En voyage à Paris, je suis allée à l’Atelier, j’ai rencontré Christophe Berthelot Sampic, Maître chocolatier, un homme absolument passionnant, nous avons parlé chocolat pendant une bonne demi-heure. Il connaît les fèves du monde entier, certaines sont très rares.
    Le samedi (et je crois aussi le dimanche), il donne des ateliers découverte et fabrication.
    La prochaine fois que je vais à Paris, je vais tenter d’y être un week-end et participer à un de ces ateliers.
    Je n’ai pas encore dégusté ce chocolat, je compte le faire d’ici deux semaines.

    • Auteur
      Nelly Genisson 3 mois Il y a

      Nous sommes ravis que grâce à cet article vous ayez pu faire la connaissance de ce passionné… Et lorsque vous goûterez ce chocolat 100%,vous serez définitivement sous son charme 😉🍫

  7. Aurelie Reichhardt 3 mois Il y a

    Colis reçu ce matin, un régal ! 100%, bio, en 1 kg + beurre de cacao. Merci pour ce bon tuyau !

Laisser une réponse

© 2015-2018 EatFat2BeFit #LCHF #MadeInFrance with ❤️

id dapibus Curabitur elit. ipsum neque. libero ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?